Un plan d'évasion ... partie dixième

INTERMEDE : SE CACHER OU NE PAS SE CACHER


Il ne sert à rien de se cacher lorsque tout le monde sait qu'on se cache.
Non, c'est bien plus rigolo quand personne ne le sait.

Or, pour vendre, il faut s'exposer, et si on commence à s'exposer, il faut s'exposer de toute sa hauteur, de toute sa largeur. A défaut de quoi notre image pourrait gravement en pâtir, ou nous pourrions passer pour quelqu'un qui prend les autres pour des idiots. Pire encore en vendant sur le net, où les recoupements, tôt ou tard amènent à savoir qui est qui.

En tout cas, si on s'expose tout en se cachant, tout le monde va bien comprendre : anguille sous roche.

Donc pour montrer qu'il n'y a aucun danger à se dévêtir, mais aussi parce que ça peut être utile, j'expose les plans des dossiers, l'un de présentation, l'autre d'analyse financère, que j'ai rédigé pour défendre mon projet.

Enfin, cela illustre un des usages possibles de la relation de la stratégie à la tactique, puisque je me suis servi, caché pendant les trois années d'élaboration du projet, des principes d'horizon, de stratégie, de tactique, et de quelques autres pitreries.

« Retour vers la liste






[Intro] [Accueil] [Produits] [Ateliers] [Invités] [Contact] [Ma sélection] [Livre d'Or]
Dobeuliou Création Sites Internet

Mérite & Patience - Au Bouddha, au dharma et à la sangha, un couple d'artistes pratiquants fait offrande de son mandala, de son activité, de ses pratiques, de son artisanat, fait offrande de vajras, de cloches, de malas en pierre, de lampes en tous métaux précieux, offrande infinie d'objets rituels décorés des plus belles pierres fines et précieuses, et convie les autres artistes, artisans et méditants, bouddhistes ou non, à une joie pure et sans limite.